Foyer D'Hestia

Un doux feu est prêt à vous accueillir dans le foyer d'Hestia. Lumière radieuse et chaleur bienveillante sont là pour vous montrez le chemin.
 
AccueilCalendrierÉvènementsRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Asami Sanada

Aller en bas 
AuteurMessage
Asami Sanada
Client
Client


Messages : 1
Date d'inscription : 01/12/2017

MessageSujet: Asami Sanada    Ven 1 Déc - 2:04



    Nom: Sanada
    Prénom: Asami
    Âge: 22 ans
    Sexe: Féminin
    Orientation: Vers Ishgard !
    Situation: Mariée
    Race: Aora
    Ethnie: Raen
    Job: Mage Blanc
    Job secondaire: Machiniste
    Armes favorites: Fusil !
    Divinité: Halone

    Famille: Aucune trace de sa vrai famille, probablement originaire de doma.

    Père adoptif: Stéphanivien Haillenarte

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------


    Particularités Physique :

    Yeux vairons : un bleu et un vert
    Un problème de vision
    Cheveux bleus méchés de blancs
    Toujours une touche de rouge dans son équipement


    Aime:
    Kityanna
    Sa famille adoptive
    La Manufacture de Cielacier
    Bidouiller des armes à feu
    Lire
    Le thé
    Le rouge
    Le bleu même si elle en mets de moins en moins



    N'aime pas:
    Qu'on remarque son problème de vision
    Le contact en publique, il y a d'autres endroits pour ça
    Qu'on touche a ce qui est a elle
    Qu'on mette en doute ses capacités d'ingénieur Machiniste
    Pareil qu'on doute de ses capacités en tant que Mage Blanc
    Les familiarités d'entrée de jeu
    Les doutes sur son appartenance a Ishgard.


    Caractère:
    Réservée
    Souriante
    Serviable
    Dévouée à sa compagnie (c'est un bon soldat)
    Passionnée
    Maniaque


    Histoire:

    L'histoire d'une petite Aora déchirée entre deux mondes.

    Ce titre peut bien résumer mon histoire jusqu'à présent je dois dire.

    Rien ne me destinait à la vie que je mène. Rien ne me destinait a vivre cette vie d'aventure à ma naissance. Mais la guerre et l'invasion de Doma auront changer tous les plans de mes géniteurs. Ils ont cru bon de m’expédie par cargaison loin de Doma. Et c'est par une cargaison de boulons que je suis arrivée a Ishgard. Le froid, la faim et la peur auront raison de ma mémoire et de mes forces à l'époque.

    Moi qui n'était qu'une enfant sans mémoire, arrivée par hasard, du haut de mes 2 ans j'en avais oubliée jusqu'à mon nom ; l'avais-je au moins su un jour ? Je n'étais qu'un bébé. Je suis arrivée dans la Sainte cité d'Ishgard, affaiblie, presque mourante allongée dans une caisse de boulons. J'étais inconsciente quand on m'a découvert et quand je reprit enfin conscience, j'avais a mon chevet un grand elezen, pas si vieux que ça. Il veillait sur moi, soignait mes blessures et quand je fus sur pieds, il m'offrit un foyer. Je n'avais pourtant rien d'exceptionnel mais je me souviens ce qu'il m'a dit des années plus tard.

    « Tu avais des yeux si brillant et un sourire si doux que c'était mon devoir de te protéger. Alors j'ai choisit de devenir ton père.»

    Et quel père ! Qui n'aurait pas rêver d'avoir un papa inventeur ! Eh bien moi j'en aie un. Mon Papa, c'est le meilleur d'abord. Je dois toute fois noter qu'en écrivant ceci, j'ai beaucoup rit en repensant à la petite fille d'autre fois qui hurlait ça à travers les contreforts d'Ishgard. Néanmoins, avec le recule et 20 ans plus tard, je pense toujours chaque mot de cette phrase. Il m'a offert ce que peu d'orphelins de la guerre ont eu, une enfance merveilleuse. Tapisser d'huile de moteur et de machines bruyantes. Même si certains enfants me regardaient bizarrement, même si certains me jetaient des pierres, il y en avait parmi eux qui me protégeaient. Un en particulier, et par Halone, si vous avez marcher dans les montagnes du Coerthas centrale et franchit les arches du Camp de la Tête du Dragon, vous l'aurez sûrement croiser. Haurchefant Fortemps. Il était plus âgé que moi et pourtant il prit ma défense. Il était différent des autres et si moi, petite fille a cornes, était trop faible pour me défendre, selon lui, il fallait bien que quelqu'un le fasse. En grandissant nos chemins se sont éloignés, malgré le fait que j'habitais à Ishgard. Je passais plus de temps dans les machines et les armes de la manufacture qu'ailleurs, pour le plus grand bonheur de mon père. Il a souvent dit qu'il ne m'avait pas vu grandir.

    Avec les années passant j'atteignais l'âge de 17 ans et cette année maudite ou Dalamud tomba, secouant le Coerthas à jamais. J'étais dans le coerthas central au moment de la chute du satellite. Secouée par le tremblement de terre, j'en tomba dans une crevasse et me heurta la tête. Je fus retrouvée quelques heures plus tard et rouvrit les yeux, une poche de glace sur le front, le regard trouble et les jambes en l'air. Au bout de mes pieds je voyais mon père soulagé de me voir reprendre conscience, à mon chevet, Francel serait ma main inquiet de mon sort, et sous ma tête, tenant la poche, je découvrais Haurchefant. Je me relevait et l'horrible constations me percuta assez violemment.

    Le choc avait endommagé ma vision. Le pire cauchemar... MON pire cauchemar venait de se réaliser.

    Pendant un an, apprenant a vivre avec les conditions climatiques changer du coerthas, je parvenais a cacher ma vision endommagée .... Mais un jour, mon père m'offrit une nouvelle arme. Une somptueuse carabine, si finement ouvragée et ... il me demanda l'impossible. Viser, tirer pour lui montrer. Le cœur brisé je fuyais... je ne voulais pas lui faire face, je ne voulais pas le décevoir. J'étais rentrée en trombe chez nous... pour m'effondrée en pleurs dans les bras de celui que je nommais Grand-père. Au bout d'une heure, mon grand-père réussit a me faire avouer la raison de ma fuite. Je me souviendrais toujours du regard horrifié de mon père quand j'ai eu finit et qu'il était rentré pour me retrouver.

    Son regard m'a tellement blesser... j'étais tellement déçue de le décevoir, alors avec l'aide de mon grand-père je quittais Ishgard cette nuit là. Peut-être qu'ailleurs on soignerait cette vision ?

    C'est ainsi que je suis arrivée a Gridania. La suite ... eh bien la guilde des élémentalistes, cette magie fut comme une révélation pour moi. Je continuait mon apprentissage pour finir par devenir Mage Blanc ! Une petite fierté je dois bien l'avoué. Une fois mes gallons de Mage Blanc dûrement acquis, je rentrais a Ishgard pour prouver a mon père qu'il pouvait être fier de moi, que même sans mon fusil je valais quelque chose. Ce qu'il m'a dit ce jour là est rester gravé dans mon cœur à tout jamais.

    « Tu n'avais rien a me prouver. J'étais déjà fier de toi, et je le serais toujours, parce que tu es, tu as toujours été et tu seras a tout jamais, ma petite fille à moi. »

    Je vous aie déjà dit que mon père c'est le meilleur ? Je le pense toujours autant et voir même plus encore aujourd'hui.

    C'est au hasard d'une mission, dois-je dire foireuse, que j'ai glissé dans la forêt centrale de Sombrelinceul, pour finir sur les genoux d'une dame aux cheveux rouges et blanc... L'instant de stupeur passé, je me confondais en excuses fasse contre terre, faisant bien rire cette dernière. Je finissais par passer bien du temps avec elle et sa compagnie libre, pour au final, un soir, après avoir abusé de boisson festives, signer le contrat pour entrer dans la compagnie.

    Je crois avoir répété souvent en signant ...

    « Je suis pas bourrée. »

    ....

    Oui bon avec le recule j'étais bel et bien bourrée hein... soyons honnête. Et avec le recul, même 1 an plus tard je ne regrette toujours pas. Les Voyageurs Pulse sont devenu comme une seconde famille et je les aimes.

    Je n'oublie pas d'où je viens.

    Je n'oublie pas qui a fait de moi celle que je suis.

    Et je resterais toujours fidèle a ce qui fais que je suis moi.

    Ne me demandez pas de choisir entre la magie blanche et le machinisme, me demandez pas de choisir entre rouge ou bleu, ne me demandez pas de choix impossible. Je préfère vivre déchirée entre deux mondes que d'avoir a choisir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Asami Sanada
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Judas l'Iscariote
» Les Apôtres - Le premier ANDRE
» Bienvenue à asami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Foyer D'Hestia :: Aventurier aventureux :: Fiches des personnages :: Ao ra-
Sauter vers: