Foyer D'Hestia

Un doux feu est prêt à vous accueillir dans le foyer d'Hestia. Lumière radieuse et chaleur bienveillante sont là pour vous montrez le chemin.
 
AccueilCalendrierÉvènementsRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alistair Wilmont

Aller en bas 
AuteurMessage
Alistair Wilmont
Étincelle
Étincelle
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Alistair Wilmont   Mar 5 Déc - 20:38


Nom: Wilmont

Prénom: Alistair

Emploi: En reconversion professionnelle

Classe: Machiniste/Astromancien

Ethnie: Sylvestre

Orientation: Bisexuel

Date de naissance: 23e soleil de la 3e lune ombrale

Age: 35 ans

Lieu d'origine: Ishgard

Situation: En couple

Signe distinctif: Cicatrice à la joue gauche, se déplace à l'aide d'une canne à cause d'une ancienne blessure qui a forcé sa retraite et rendu sa jambe droite presque inutilisable. Il boite et ses douleurs se réveillent s'il fait trop d'efforts.

Apparence: Alistair est un Elezen brun au physique élancé du haut de ses 2m08. C'est un homme au regard fin, délicat, d'un bleu pâle.
Il porte toujours des boucles d'oreilles plus ou moins discrètes. Un cicatrice marque sa joue gauche et arrête sa course au dessus de sa mâchoire, une blessure dont il préfère taire l'origine. Malgré tout, son visage garde des traits fins, il est dessiné en toute délicatesse. Son corps svelte garde une certaine souplesse malgré sa blessure qui limite ses déplacements. Il sera rare de la voir, car il ne se baigne pas, mais sa jambe droite est marquée d'une lourde cicatrice -montrant que la blessure qui lui a infligé cela fut profonde- courant le long de sa cuisse, contournant son genou par la droite pour se stopper a hauteur de tibia.
Sa voix est a son image, discrète, calme et douce.

Histoire: L'elezen est né d'une bonne famille sur les terres d'Ishgard. Entraîné aux arts multiples depuis son plus jeune âge, qu'ils soient martiaux ou artistique, le jeune garçon c'est découvert une passion pour la musique. Jusqu'a ses 17 ans, il a joué du violon et du piano.

C'est une année plus tard qu'il décida de suivre le même chemin que son ami Lomelindi -amitié désapprouvée par ses parents qui l'a qualifiaient d'amitié malsaine- et qu'il entra dans l'armée, désireux de protéger ses proches et ses terres contre la menace des dragons.

Les années passèrent, Alistair, qui avait désormais 26 ans, c'était éloigné de ses parents qui voulaient que leur fils suivent la voix des arts nobles et raffinés, accusant l'ami de leur fils de lui avoir monté la tête avant de le juger hérétique.
Pour éloigner son ami -qui était également devenu son amant au fil du temps- des affreuses paroles de sa famille, Alistair lui proposa de fuir à ses cotés, idée que Lomelindi refusa, lui répondant qu'il avait de grandes choses à accomplir en ces lieux. Bien entendu, ces paroles arrivèrent jusqu'au père du jeune Alistair, qui avait envoyé un espion suivre son fils. Cela ne fit que renforcer l'idée que Lome' soit du coté des dragons et que ce dernier se devait de prouver le contraire.
Malgré le combat acharné d'Alistair pour prouver l’innocence de son aimé, Lomelindi fut mené au Gouffre des Hérétiques. Cela prouva bien qu'il n'était pas un disciple des Dragons, mais marqua aussi la fin de sa vie sur cette terre, pour vivre désormais auprès d'Halone.

Suite à cela, Alistair continua à servir l'armée, mais coupa les ponts avec sa famille dont il ne voulait plus entendre parler.
Il se tourna vers la médecine pour devenir soigneur sur le front et protéger ses camarades.
Une nuit portant paisible se vit soudainement changée. La cité fut attaquée, une masse sombre ayant recouvert le ciel au dessus d'eux. C'est cette nuit là qu'Alistair fut gravement blessé, manquant de perdre l'usage complet de sa jambe. Ses derniers souvenirs sont les yeux perçant qui l'observaient et la gueule béante d'un dragon qui avançait vers lui et les soldats se trouvant tout autour, la douleur et les cris de souffrance et de peur. Il ne saurait dire si c'était sa propre voix qu'il avait entendu là, ou l'appel à l'aide qui résonnait au loin. Après cela, se fut le néant. Sans doute c'était-il forcé à oublié ce passage traumatisant, sans vraiment s'en rendre compte, car à son réveil, il fut paniqué et ne comprenait pas pourquoi il ne sentait plus qu'une masse endolorie à la place de son corps.
Il fut mis à l'écart et forcé de prendre sa retraite, ne pouvant plus servir comme il se doit.

Il erra seul après ça, quittant ses terres natales pour parcourir le monde à son rythme. Refusant d'avoir un lourd suivit médical, il avait jugé suffisant de se soigner lui même, en payant le prix aujourd'hui, car sa jambe, mal remise, le fait toujours souffrir. Têtu comme il est, il refuse toujours que l'on s'occupe de cet handicap qui est le sien, alors qu'il sait qu'il est pourtant possible d'y faire quelque chose.
Enfin, peut être songe t-il à y remédier depuis quelques temps...
Revenir en haut Aller en bas
 
Alistair Wilmont
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Foyer D'Hestia :: Aventurier aventureux :: Fiches des personnages :: Elezen-
Sauter vers: